Les alentours



Le musée est situé dans un environnement très riche : la presqu'ile de la Pointe de Grave. Vous y trouverez beaucoup d'autres attractions qui font de la visite du musée une des pièces d'un caléidoscope très varié. Parmi celles-ci :

pistes cyclables pointe

#1 le petit train touristique

Ce petit train touristique assure la liaison de la Pointe de Grave jusqu'à Soulac - les Arros. Longue de 7 km, cette voie ferrée permet au touriste de découvrir à faible allure, la forêt, l'océan Atlantique et d'apercevoir le phare de Cordouan.
Plus d'infos
train touristique
#2 les plages

Un seul chiffre qui en dit… long : 250 kilomètres de côtes océanes ! L'Aquitaine possède tout simplement la plus vaste plage de sable fin d'Europe. A quoi l'on peut ajouter 500 autres kilomètres de berges le long des lacs, estuaire et étangs. Sports nautiques, stations balnéaires, naturisme...Imaginez tout ce qu'il est possible de faire dans cette immense aire de jeux, combien de sports se pratiquent, surf et navigation bien sûr mais vélo tout autant, avec un large réseau de pistes cyclables.
Plus d'infos
plages
#3 le phare de Saint Nicolas

Le feu de Saint-Nicolas a été mis en service le 15 juin 1873, en même temps que les feux de Saint-Pierre et du Chay à Royan. Il se trouve à 1550 m au sud-ouest du phare de la Pointe de Grave, avec lequel il forme un alignement permettant la navigation à l'entrée de l'estuaire de la Gironde. L'édifice a une hauteur de 13 m et l'escalier intérieur est en bois. Son toit arrondi est surmonté de panneaux solaires. Situé à 22 m au-dessus du niveau de la mer, sa portée est de 16 milles.
Plus d'infos
phare nicolas
#4 le port de plaisance

Les plaisanciers et propriétaires de bateaux sont évidemment les plus concernés et sont à même de juger les avantages de la position géographique de ce port et des prestations offertes par les gestionnaires. Même si on ne s'intéresse qu' épisodiquement à la navigation et aux bateaux, on prendra beaucoup de plaisir à passer quelques heures à Port Médoc. Tous les commerces sont disponibles sur place, ceux liés aux activités nautique mais aussi ceux pour la détente, restaurants, cafés avec terrasses donnant sur le bassin. De larges esplanades pour se promener dans une impression de modernité et de confort.
Plus d'infos
port plaisance
#5 la maison de Grave

Dès le dix-neuvième siècle, l’État commence à travailler contre l’érosion du littoral atlantique. Pour plus d’efficacité, Monsieur Pairier, un jeune ingénieur des Ponts et Chaussées, demande, sur le site du Verdon, la construction d’une maison d’habitation à proximité des lieux où se déploient les grands travaux de défense contre la mer. Une maison en pierre, bâtie selon le modèle hollandais, est érigée dès le mois de mai 1840 sur le revers d’une dune.
Plus d'infos
maison de grave
#6 le port aux huitres

Le Verdon-sur-Mer affirme depuis longtemps sa vocation maritime, comme le rappelle l’ancien port aux huîtres, situé à proximité du centre-ville, sur l’estuaire de la Gironde. Il subsiste aujourd’hui de cet ancien port du Verdon les cabanes en bois, témoignant de la période où l’activité principale était l’ostréiculture. Celle-ci cesse avec l’installation en 1976, au même endroit, du terminal pour conteneurs du port de commerce, situé sur l’estuaire, légèrement au sud de la plage de la Chambrette.
Plus d'infos
port aux huitres
#7 le marais du conseiller

Les marais du Conseiller appartiennent dans leur grande majorité au Port Autonome de Bordeaux (200 ha). Seule la propriété du Conseil Général de la Gironde (3ha) est classée au titre des Espaces Naturels Sensibles. Les chenaux alimentent la zone à partir de l'estuaire de la Gironde par l'intermédiaire de la darse du Verdon. Le réseau hydraulique est de moins en moins apte à permettre le remplissage des bassins saumâtres depuis le rachat des marais par le PAB et son abandon par l'homme dans les années 1970.
Plus d'infos
marais du conseiller
#8 les bunkers du mur atlantique

Du début 1942 jusqu’à la fin 1943, l’organisation « TODT » édifie le Mur de l’Atlantique, dont fait partie la Forteresse du Nord Médoc ( FESTUNG GIRONDE MÜNDUNG SÜD ). Son objectif avec Royan est d’empêcher aux Alliés l’utilisation des ports de la Gironde dont Bordeaux, et de repousser un éventuel débarquement.
Plus d'infos
bunker