Salle des contrepoids



contrepoids

Ainsi appelée parce que, jusqu'en 1987, le contrepoids de la machine de rotation venait y terminer sa course.

Cette machine entraînait un écran ajouré qui permettait de rythmer le feu dans la lanterne. L'adoption, en 1987, d'une ampoule de 2.000 watts aux halogènes en remplacement de l'ampoule à filament de tungstène de 6.000 watts utilisée depuis 1948, a permis de recourir à un programmateur commandé à l'aide d'une puce électronique pour rythmer le feu, et l'écran tournant a été supprimé.

En 2006, cette ampoule a été remplacée par une ampoule aux halogénures métalliques de 250 watts montée sur changeur. Un nouvel écran tournant a été mis en place, mû par un petit moteur électrique.

Le sol est en marbre blanc et noir. Il a été restauré récemment.